Waga Love

waga love-scène du film Si l’amour a produit de grands noms de la musique, c’est aussi un sujet qui inspire les réalisateurs et mobilise les cinéphiles devant les petits – il suffit de voir le succès des telenovelas et autres histoires romantiques indiennes – et les grands écrans. Je me souviens encore de l’intérêt du public burkinabè lorsque « Congé de mariage » était en salles. Cela risque d’être le même sort réservé à cette sitcom de Guy Désiré Yaméogo.

« Waga Love ». C’est la pancarte d’une agence matrimoniale. L’entreprise est installée dans les locaux d’une habitation ordinaire. Son but : permettre à des hommes et à des femmes, qui le souhaitent, de trouver l’âme sœur et de vivre une relation durable. Le film a démontré que le but poursuivi n’est pas une mince affaire. Lire la suite

Saga Musik 4, salon de la musique africaine ou burkinabè ?

Prestation Koudédé (Niger)

Ce ne sont pas seulement les journaux qui font cette erreur. Si vous êtes un fanatique de la titrologie, vous saurez que ce qui est figure en manchette d’un journal en kiosque ou bien en gros titres ne reflète pas à tout prix le contenu de l’article en page intérieur. Eh bien, cet écart existe aussi dans les projets culturels. Lire la suite

Les funérailles du désert : entre redite et re-création

Fronton du CITO

Suites aux bandes d’annonces télévisuelles, j’ai enfin trouvé un moment ce vendredi 20 janvier 2012 pour suivre le spectacle d’ouverture des activités 2012 du CITO. En m’y rendant toute excitée, j’étais loin de savoir que j’en repartirais avec un arrière goût de déjà vu et entendu. Je mets sous silence la scénographie qui a manqué d’espace et le nombre important de sujets abordés. Mon ennui réside ailleurs. Lire la suite

Vers une réhabilitation des pirates musicaux ?

Alors que j’admirais la coiffure caca cabri XXL de Hortense Assaga sur la chaîne Africa 24 ce vendredi 6 janvier 2012, des propos m’ont interpellée. De quoi s’agit-il ?
L’animatrice culturelle recevait dans son magazine télé, le groupe X Maleya.  Pendant les échanges, Hortense était curieuse de savoir comment le groupe parvient à écouler son album "Tous ensemble" dans l’environnement musical camerounais miné par la piraterie. Lire la suite

L’Art et la Culture au sommet

Contrairement à ce que nous renvoient les réalités de nos pays africains, l’Art et la Culture semblent être de grande valeur, pas seulement à cause des différentes merveilles du monde classées au patrimoine mondial ou la ratification de la convention de la diversité culturelle de l’UNESCO, mais à cause de l’organisation depuis 11 ans d’un sommet mondial. Eh oui ! La 5e édition du sommet mondial des arts et de la culture aura lieu du 3 au 6 octobre 2011 à Melbourne en Australie. Lire la suite